Lorsque l’on se penche sur le trafic des sites de voyages et des sites dans la thématique principale gravitent autour du tourisme et des vacances, il est possible d’en retirer certaines conclusions intéressantes. Si cela est le cas pour votre site, nous vous invitons à lire cet article dans sa totalité.

Les trois types de visiteurs sur les sites de voyages et de tourisme

Sur les sites de voyages et les sites de tourisme en général, il existe trois types de visiteurs :

  • Le visiteur déterminé, prêt à l’achat
  • Le visiteur indécis : le comparateur
  • Le visiteur hésitant et prudent

Le visiteur déterminé, prêt à l’achat

Cet internaute consulte généralement de nombreuses pages et effectue une réservation en une seule session, accordant une attention toute particulière aux composants de la page web, comme par exemple les avis des utilisateurs et le classement par étoiles.

Le visiteur indécis : le comparateur

Ce visiteur aura besoin de visualiser davantage de pages que le visiteur déterminé, car il est probablement à la recherche du meilleur rapport qualité-prix

Le visiteur hésitant et prudent

L’un des objectifs principaux du visiteur hésitant est de contacter la société à qui appartient le site. Il cherche donc rapidement obtenir les coordonnées afin de faire affaire par téléphone ou en personne. Ce type de visiteur n’est pas intéressé par la recherche de réponses sur le site de voyage, ni par la réservation en ligne.

Comment capitaliser sur chaque type de visiteur ?

Afin de brasser le plus largement possible et de répondre aux préoccupations de tous les visiteurs, quel que soit leur profil et quel que soit leur objectif, voici quelques conseils :

Pour plaire au visiteur déterminé qui souhaite simplement réserver, le site de voyages doit être optimisé en fonction de certains résultats :

  • Le nombre de pages vues et de recherches effectuées par chaque visiteur. La question à se poser concerne le nombre de résultats de recherche que chaque visiteur est prêt à consulter en faisant défiler la page de résultats vers le bas
  • Les filtres les plus souvent utilisés constituent un indicateur permettant de voir la manière dont les visiteurs souhaitent que les résultats soient triés
  • La vitesse de décision : les internautes s’arrêtent-ils pour consulter l’ensemble des informations dans les résultats de recherche ou bien font-ils attention à une information en particulier ?

Une fois les réponses aux questions ci-dessus obtenues, il est possible d’améliorer l’expérience utilisateur :

  • Toutes les informations incluses sur les pages de votre site ne sont peut-être pas nécessaires pour permettre à vos visiteurs de prendre une décision. N’hésitez pas à supprimer les informations qui attirent moins l’attention et qui génèrent un temps d’engagement inférieur ;
  • Modifiez votre option de tri par défaut, en choisissant celle que les utilisateurs préfèrent (par exemple, un tri par prix, par classement par étoiles…) ;
  • Proposez plusieurs manières de trier les résultats en vous assurant que les informations les plus importantes (les évaluations, les avis, le prix, l’emplacement) soient clairement visibles et mises en évidence sur la page.
  • Pour plaire au visiteur indécis (le comparateur), vous devez d’abord répondre aux questions suivantes :
    • Les visiteurs reviennent-ils sur votre site à plusieurs reprises au cours de leur période de recherche ?
    • Ces visiteurs sont-ils uniquement à la recherche de prix ?
    • Quels filtres sont utilisés le plus souvent ? Combien de personnes cliquent sur un lien pour afficher les résultats de la page suivante ?
    • Comment ces visiteurs interagissent-ils avec la page produit ? Font-ils attention à certains éléments spécifiques sur la page ?
    • Y a-t-il, sur vos pages web, du contenu manquant au cours du parcours client ?

L’observation du comportement des visiteurs indécis vous permettra d’apporter les modifications nécessaires afin de les guider vers la conversion. Une fois votre analyse effectuée :

  • Facilitez les recherches des visiteurs récurrents, non seulement pour leur voyage, mais également leur vol, leur hôtel etc. Enregistrez leurs paramètres de recherche afin de les rendre disponibles lors de leur prochaine visite
  • Assurez-vous que votre site se démarque du reste : rendez les principaux éléments plus attrayants, présentez les appels à l’action claire, surtout si vos concurrents proposent des offres similaires
  • Si vous constatez que vos visiteurs ne s’intéressent principalement qu’au prix, vous pouvez adapter votre site à leurs objectifs. Tenez-vous en ainsi à une stratégie axée sur le prix, en mettant l’accent sur les pages correspondantes et en supprimant les informations susceptibles de distraire vos internautes. Si vos visiteurs sont, au contraire, peu intéressés par l’aspect prix, évitez d’attirer leur attention sur les prix en ajoutant des éléments tels que des commentaires, des éléments liés aux réseaux sociaux et des images miniatures.
  • Si vous constatez que vos visiteurs sont à la recherche d’informations spécifiques mais qu’ils ne trouvent pas ce qu’ils cherchent, il convient de revoir le contenu proposé, en dispersant par exemple les informations importantes sur plusieurs pages, avant la réservation. Ceci permettra à vos visiteurs de ne pas avoir à naviguer en arrière. Par ailleurs, étant donné le montant des informations à disposition sur les sites de voyages, un petit rappel est souvent bien utile !

Pour plaire aux visiteurs hésitants et prudents qui cherchent à vous contacter, répondez aux questions suivantes :

  • Sur quels liens les visiteurs cliquent-ils dès leur arrivée sur votre page d’accueil ? Consultent-ils directement vos informations de contact ? Il est possible qu’ils ne soient pas intéressés par l’achat en ligne au moment où ils surfent sur votre site.
  • Ces visiteurs sont-ils attentifs aux informations qui leur sont proposées ?
  • Une fois qu’ils arrivent au formulaire de contact, quels sont les champs qui les font hésiter ou abandonner complètement le formulaire ?

Une fois que vous aurez une idée précise quant au comportement du visiteur hésitant, pourrait entreprendre des mesures d’optimisation afin d’améliorer son expérience utilisateur et l’engager à la conversion.

  • Si vous proposez un formulaire sur votre page de contact, quel est le taux de conversion de ce formulaire ? Si vous avez un numéro de téléphone sur votre site web, vos visiteurs peuvent-ils le trouver facilement ?
  • Sur quelles zones de chaque page vos visiteurs sont-ils le plus engagés ? C’est à cet endroit précis qu’il convient d’inclure les informations de contact.
  • Réduisez le nombre de champs dans le formulaire à remplir et indiquez clairement les champs obligatoires. Si nécessaire, ajoutez un contenu pédagogique afin de faciliter le processus de remplissage du formulaire.

A quoi faut-il donner la priorité sur un site de voyage ?

Toutes les informations que vous aurez accumulées par rapport à vos visiteurs et à leur comportement vous permettra d’améliorer le design de votre site web et donc son retour sur investissement. Parmi les meilleures pratiques à garder à l’esprit :

  • Il faut impérativement comprendre comment les internautes utilisent vos filtres de recherche. À ce titre, il est préférable de ne pas inclure plus de trois filtres de choix, trop d’options pouvant sembler une épreuve trop fastidieuses pour vos visiteurs.
  • Il faut également maîtriser le nombre de résultats de recherche que vos visiteurs sont prêts à parcourir, en identifiant un bon équilibre par page. Souvenez-vous que la règle générale est la suivante : l’internaute moyen ne fait défiler que 10 résultats de recherche, se contentant des résultats présentés sur la première page.
  • Mettez l’accent sur les petits éléments auxquels vous visiteurs sont attentifs. Il peut s’agir des évaluations par étoiles, des critiques, des équipements de valeur proposée dans un hébergement…

Pour optimiser votre site de voyages ou site de tourisme, contactez cUltiWeb!

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec vos amis !