Quelques secondes : c’est tout ce que vous avez pour convaincre et pour éviter de perdre des spectateurs. Comment font ceux et celles qui cartonnent sur Facebook Live ou YouTube ? Si vous aussi, vous souhaitez créer un live (c’est-à-dire un événement en direct) qui fonctionne, suivez nos conseils !

Créez un environnement visuellement intéressant

Si votre chambre à coucher est également votre bureau et que vous vous êtes habitué(e) au désordre ambiant, pensez à vos fans : ont-ils vraiment envie de voir votre lit à moitié défait (ou à moitié fait ? Tout est relatif…), votre pyjama sur votre oreiller, duquel dépasse une oreille d’un lapin qui fut blanc, il y a longtemps ? Vous l’avez compris : l’environnement de votre live doit être impactant et intéressant. Et ne nous dites pas que vous n’avez pas de place. Cherchez un peu, et vous trouverez !

Débarrassez-vous de distractions externes

Vous avez opté pour un live en faisant face à la caméra, dos à un superbe mur sur lequel trône un écran géant ? C’est parfait. Mais attention à ce que cet écran soit éteint. Et prenez le temps d’accrocher un petit mot « ne pas déranger » sur la porte, histoire de ne pas… être dérangé.

Préparez-vous et planifiez l’événement

D’accord, vous maîtrisez votre sujet comme personne… mais quelques révisions ne font pas de mal. Révisez un peu l’essentiel… histoire d’être sûr de vos propos au moment de diffuser le live.

Ensuite, et même si cela paraît évident, il vous faut prévoir une heure de début… et une heure de fin. Et tenez-vous à ce timing, en bon professionnel qui se respecte. Si vous hésitez quant au meilleur horaire à choisir, pourquoi ne pas jeter un coup d’œil à Facebook Insights qui en sait bien plus que vous sur les moments auxquels votre audience est disponible ?

Dernier point, en ce qui concerne la planification de votre événement live : assurez-vous d’avoir une connexion stable.

Annoncez votre live

Pour toucher une audience aussi large que possible, faites de la publicité : un petit teasing sera un excellent moyen de mettre l’eau à la bouche de vos auditeurs et de vos prospects. Assurez-vous d’en dire suffisamment… mais pas trop, histoire d’attiser leur curiosité.

Pendant le live

Au secours, il n’y a pas de spectateurs ! Rassurez-vous : pendant votre live, le nombre de spectateurs montera et descendra. C’est ainsi ! Notez cependant que les 10 premières minutes sont cruciales… A vous de tout mettre en œuvre pour accrocher l’attention des spectateurs.

Suscitez l’action

Pendant le live et à la fin de votre événement en direct, demandez à votre audience de partager l’événement. Si vous ne le faites pas, ils ne le feront pas non plus. Et n’hésitez pas à poser des questions ! Un live n’est pas qu’un événement à sens unique. Si vous leur posez des questions pertinentes, vos spectateurs se sentiront engagés et ils répondront. Bien entendu, répondez à toutes les questions !

Pas de vente à outrance

Si votre événement live est destiné à promouvoir un produit ou un service, évitez de « vendre ». Le but d’un live n’est pas de faire de la publicité à outrance, mais de présenter les avantages d’une solution par rapport à un problème donné. Concentrez-vous sur le problème, plus que sur le produit ou le service à vendre… Vous attirerez davantage l’attention de vos spectateurs.

Après le live

Vos spectateurs pourront revoir votre événement, grâce au replay. Il vous faudra également le promouvoir activement, par tous les moyens que vous avez à disposition. Tenez-vous prêt(e) à répondre à plus de questions…

Une analyse attentive de votre événement vous permettra de déterminer si oui ou non ce type d’événement est profitable à votre business. Dans le cas où ce serait une bonne idée, notez l’ensemble des points à améliorer pour proposer une nouvelle expérience à vos fans, meilleure encore que la première.

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec vos amis !