Chacun des éléments qui constituent le marketing mix sont inhérents au marché cible. Le concept le plus basique du marketing mix intègre les éléments suivants :

  • Le produit
  • Le prix
  • L’endroit (la place)
  • La promotion (communication)
  • Les individus
  • Le process
  • L’environnement physique

En règle générale, les professionnels du marketing s’intéressent à l’ensemble des éléments ci-dessus, tout en ayant les clés liées à leur marché cible, qu’ils connaissent et dont ils ont déterminé les attentes et les besoins. La mise en place d’une stratégie de marketing mix impose donc la connaissance approfondie des prospects, dans les moindres détails.

Une définition du marketing mix

Donner une définition au marketing mix est relativement simple. Il s’agit de proposer le bon produit, au bon endroit, au bon moment et au juste prix. La partie plus délicate concerne la mise en œuvre des éléments aboutissant à la réussite, tout en maîtrisant chaque aspect du business plan.

Depuis les années 90, le marketing mix a évolué. Du marketing mix 4P, nous sommes passés au marketing mix 7P. Pour en comprendre les variables et l’évolution, intéressons-nous à ces deux formes de marketing mix.

Le marketing mix 4P

Créé dans les années 1960 par un expert en marketing, E. Jerome McCarthy, le marketing mix 4P présent une classification utilisée aujourd’hui à travers le monde entier. Dans les écoles de management, il forme un concept de marketing basique à part entière. Il intègre notamment les variables suivantes:

Le produit

Le produit est un objet construit ou fabriqué, destiné à satisfaire les besoins d’un groupe de personnes. Un produit peut être tangible ou intangible, c’est-à-dire qu’il peut représenter un objet ou un ensemble de services.

Pour une entreprise, il est primordial de proposer un produit pour lequel il existe une demande sur un marché. Pendant la phase de développement du produit, les professionnels du marketing doivent faire une recherche approfondie sur le cycle du produit qui va être créé. Un produit est doté d’un cycle de vie qui comprend la phase de croissance, la phase de maturité et la phase de déclin des ventes. Il est important, pour les spécialistes du marketing, de réinventer leurs produits sans cesse, afin de stimuler la demande une fois qu’elle a atteint la phase de déclin en termes de ventes. Les spécialistes du marketing doivent également s’assurer de créer la bonne combinaison de produits. Ainsi, il est peut-être intéressant d’élargir une gamme de produits existante en diversifiant et en augmentant la profondeur de la gamme de produits.

D’une manière générale, les marketeurs doivent se poser la question suivante : « que puis-je faire proposer un meilleur produit à ce groupe de personnes, par rapport à mes concurrents ? »

Développer le bon produit revient à répondre aux questions suivantes :

  • Qu’attend le client du service ou du produit ?
  • Comment le client utilisera-t-il le produit ?
  • Où le client utilisera-t-il le produit ?
  • Quelle caractéristique le produit doit-il présenter pour répondre aux besoins du client ?
  • Y a-t-il des fonctionnalités utiles qui ne sont pas proposées sur la version actuelle du produit ?
  • Le produit est-il doté de fonctionnalités dont le client n’a pas besoin ?
  • Quel est le nom du produit ?
  • Le produit a-t-il un nom accrocheur ?
  • Quelles sont les tailles et les couleurs du produit à disposition du marché cible ?
  • En quoi le produit est-il différent de ceux des concurrents ?
  • À quoi ressemble le produit ?

Qu'est ce que le marketing mix 4p, 5p et 7p ? Explications et conseils

Le prix

Le prix du produit représente essentiellement ce qu’un client est prêt à payer pour en jouir. Le prix est donc un élément très important dans la définition du marketing mix.

En outre, le prix est un élément primordial du plan marketing, dans la mesure où il détermine les profits et la pérennité de l’entreprise. L’ajustement du prix par rapport au produit a donc un impact important sur l’ensemble de la stratégie marketing, ainsi que sur les ventes et la demande du produit lui-même.

Le prix reste néanmoins un domaine intrinsèquement délicat. Une entreprise récemment créée n’a pas encore eu l’occasion de se faire un nom et, pour elle, il est peu probable que le marché cible soit prêt à payer un prix élevé.

Le prix aide toujours à façonner la perception du produit aux yeux des consommateurs. Il est important de se souvenir qu’un prix bas signifie habituellement un bien de qualité inférieure, aux yeux des consommateurs, lorsque ces derniers le comparent à celui des concurrents.

Un prix trop élevé, à l’inverse, prendra le dessus sur les avantages du produit aux yeux des consommateurs. Il est donc important d’examiner les prix des produits des concurrents avant de déterminer les vôtres.

Lorsqu’il fixe un prix pour un produit, les professionnels du marketing doivent tenir compte de la valeur perçue du produit. Il existe trois grandes stratégies d’établissement des prix :

  • Un prix de pénétration sur le marché
  • Un prix d’écrémage
  • Un prix neutre

La question à laquelle il vous faut impérativement répondre est la suivante : combien avez-vous payé pour fabriquer le produit ? Quelle est la valeur perçue du produit par les clients ? Une baisse, ne serait-ce que légère, des prix du produit, pourraient-elles augmenter sensiblement votre part de marché ? Le prix actuel du produit peut-il suivre celui de ses concurrents ?

La place / l’endroit

L’endroit où vos produits seront distribués, ou les canaux de distribution, constitue une partie très importante de la définition du marketing mix. Il s’agit de positionner et de distribuer le produit dans un endroit accessible par les acheteurs potentiels. La décision, quant à l’endroit dans lequel sera distribué votre produit, s’accompagne d’une connaissance approfondie de votre marché cible. Comprenant leurs agissements, il est possible de découvrir les canaux de positionnement et de distribution les plus efficaces qui les touchent directement. Il existe plusieurs stratégies de distribution, comme notamment :

  • La distribution intensive
  • La distribution exclusive
  • La distribution sélective
  • La franchise

Pour déterminer l’endroit dans lequel vous distribuerez vos produits, voici les questions auxquelles vous devrez répondre :

  • Où vos clients recherchent-ils votre service ou votre produit ?
  • Dans quel type de magasin les clients potentiels se rendent-ils ?
  • Votre produit peut-il être distribué en ligne ?
  • Comment accéder aux différents canaux de distribution ?
  • En quoi votre stratégie de distribution est-elle différente de celle de vos concurrents ?
  • Avez-vous besoin d’une force de vente ?
  • Avez-vous besoin de participer à des foires commerciales ?
  • Avez-vous besoin de mettre en place une boutique en ligne ?

La promotion

La promotion du produit est un élément très important du marketing mix, dans la mesure où elle peut stimuler la reconnaissance de la marque et les ventes. La promotion est composée de divers éléments, comme :

  • L’organisation des ventes
  • Les relations publiques
  • La publicité
  • La promotion des ventes

La publicité couvre généralement les méthodes de communication payante, comme les publicités télévisées, les publicités radiophoniques, les médias imprimés et la publicité sur Internet. Il faut savoir, que la tendance actuelle est de déplacer le budget publicitaire des médias hors ligne vers le monde en ligne, l’endroit sur lequel la majeure partie des prospects se trouvent.

Les relations publiques, d’autre part, sont une forme de communication non payante. Elles comprennent les communiqués de presse, les expositions, les séminaires, les conférences et autres événements.

Le bouche-à-oreille est également un type de promotion de produits. Il s’agit d’une communication informelle sur les avantages du produit, émanant de clients satisfaits et de particuliers tout à fait ordinaires. Dans le bouche-à-oreille, le personnel de l’entreprise joue également un rôle très important. Il est néanmoins essentiel de ne pas prendre le bouche-à-oreille au pied de la lettre. Il peut circuler librement sur Internet et, exploiter efficacement, il peut potentiellement devenir l’un des actifs les plus précieux dont une entreprise bénéficie pour augmenter ses ventes en ligne.

En mettant en place une stratégie de promotion de produits efficace, les questions auxquelles vous répondrez sont les suivantes :

  • Comment communiquer avec les acheteurs potentiels ?
  • Quel message peut-il faire passer ?
  • Quel est le meilleur moment pour promouvoir votre produit ?
  • Quel média est le plus adapté à la vente de votre produit ?
  • L’utilisation des médias sociaux est-elle envisageable pour promouvoir le produit ?
  • Quelle est la stratégie de promotion des concurrents ?

La stratégie de promotion vers laquelle vous vous tournerez dépendra également de votre budget, du message que vous voulez communiquer et du marché cible défini en amont.

Qu'est ce que le marketing mix 4p, 5p et 7p

Le marketing mix 7P

Le marketing mix 7P est un modèle qui modifie le précédent (marketing mix 4P). Il est généralement utilisé dans l’industrie des services.

Les éléments inclus dans le marketing mix 7P sont les suivants :

Le produit

  • Design
  • Technologie
  • Utilité
  • Côté pratique du produit
  • Valeur
  • Qualité
  • Packaging
  • Marque
  • Accessoires
  • Garantie

La place / l’endroit :

  • Commerce de détail
  • Grossiste
  • Commande postale
  • Internet
  • Vente directe
  • Vente de pair à pair
  • Vente multicanal

Le prix

  • Écrémage
  • Pénétration
  • Psychologie
  • Valeur ajoutée
  • Produit d’appel

La promotion

  • Offre spéciale
  • Publicité
  • Soutien
  • Test utilisateur
  • Publipostage
  • Flyers / posters
  • Cadeaux gratuits
  • Jeux-concours
  • Partenariats

Les individus

  • Les employés
  • Le management
  • La culture
  • Le service client

Le process

  • Relatif aux entreprises de l’industrie des services
  • La manière dont les services sont utilisés

L’environnement physique

  • Agencement
  • Interface
  • Confort
  • Prestations

Le marketing mix 7P prend donc en compte trois variables supplémentaires :

Les individus

Il est important d’effectuer des recherches approfondies afin de déterminer s’il y a suffisamment de personnes dans le marché cible, à la recherche de certains produits et services. Les salariés d’une entreprise font partie intégrante de la recherche marketing, dans la mesure où ce sont eux qui fournissent le service en question. Il est vital, pour une entreprise, d’embaucher des personnes compétentes, capable d’offrir un service supérieur à leurs clients, qu’il s’agisse d’un service d’assistance, d’un service client, de rédacteurs, de programmeurs, etc. En outre, une entreprise armée d’individus performants possède un secret interne supérieur à tout autre concurrent, impactant indéniablement sur la position de cette entreprise sur le marché.

Le process

Les systèmes et les process propres à l’entreprise affectent l’exécution du service proposé au client. Il convient donc de s’assurer d’avoir mis en place un processus bien huilé pour minimiser les coûts. Ce processus peut concerner l’ensemble de votre entonnoir de vente, d’un système de paie, d’un système de distribution et d’autres procédures et étapes systématiques qui assurent le bon fonctionnement de l’entreprise. Les ajustements et les améliorations peuvent être effectués a posteriori, venant réajuster les coûts de l’entreprise en vue de les minimiser, afin d’augmenter les profits réalisés.

L’environnement physique

Dans l’industrie des services, il devrait y avoir des preuves matérielles indiquant que le service a été fourni. En outre, les preuves matérielles ont également attrait à la façon dont une entreprise et ses produits sont perçus sur le marché. La preuve matérielle justifie de la présence et de l’établissement de l’entreprise sur le marché. Par exemple, lorsque l’on pense à la restauration rapide, la première enseigne qui me vient à l’esprit est McDonald’s. Il en est de même, lorsqu’on pense aux sports : les noms Nike et Adidas viennent immédiatement à l’esprit. La présence de ces entreprises sur le marché les met en pole position, en raison du fait qu’elles sont en position de leader et qu’elles ont réussi à établir une preuve physique, aussi bien que psychologique dans leur marketing. Ces entreprises ont su manipuler la perception des consommateurs par rapport à leur marque, si bien qu’elles apparaissent en premier lorsqu’on demande au client de citer une marque appartenant à leur domaine d’activité ou leur industrie.

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec vos amis !