Bien plus qu’une expression à la mode, la recherche vocale est en passe de bouleverser l’univers du digital. En tant que professionnel, il vous faut comprendre son importance afin de prendre les décisions nécessaires, relatives au développement de votre site web et mobile. Nous commencerons donc par le commencement… à savoir ce qu’est la recherche vocale.

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

Inutile d’être un génie pour répondre à cette question : la recherche vocale est tout simplement basée sur une technologie de reconnaissance de la voix qui permet aux utilisateurs d’effectuer des recherches en énonçant leur requête plutôt que de les taper dans un champ de recherche au moyen de leur clavier. Est-ce la fin du syndrome du canal carpien ? Le début de problème de cordes vocales utilisées à outrance ? Inutile de s’inquiéter ! Mais le phénomène prend de l’ampleur, tout simplement parce que le nombre de smartphones est en perpétuelle augmentation et que d’autres petits appareils mobiles (Alexa, Google Home etc.) voient le jour et entrent peu à peu chez les particuliers, suscitant tout naturellement un intérêt accru pour la recherche vocale.

Quels sont les applications de recherche vocale ?

La recherche vocale, à l’heure actuelle, permet d’effectuer plusieurs choses :

  • Des requêtes vocales dans les moteurs de recherche, comme les recherches classiques par le biais desquels les requêtes sont tapées à la main ;
  • De clarifier certaines demandes ;
  • De poser des questions spécifiques, comme par exemple le cours d’une action en bourse, le nombre de jours avant Noël (très utile pour les moins de 7 ans qui ont bien compris comment fonctionne le système…) ;
  • De lancer des programmes et de sélectionner des options
  • De rechercher un élément de contenu (ou plusieurs) dans des fichiers audio ou vidéo

La recherche vocale : un service avant tout

S’il est vrai que la recherche vocale est conçue comme une application logicielle, elle peut également être envisagée comme un service. Les applications de recherche vocale de Google et d’Amazon, mais également celle d’Apple reposent sur des programmes de reconnaissance vocale. Certains autres services, comme l’outil de reconnaissance vocale ChaCha , utilisent une tout autre approche. En effet, ce dernier fait appel à des êtres humains (des vrais !) appelés guides, pour rechercher les réponses aux requêtes et fournir leurs résultats. Une étude remontant à 10 ans en arrière indique que les résultats de recherche des guides (oui, les humains !) sont largement supérieurs à un programme automatique de reconnaissance vocale. Et toc !

Quel avenir pour la reconnaissance vocale ?

Un tsunami prend toujours un certain temps avant de faire des vagues. Dans le domaine technologique, les grands changements se produisent lentement au début puis se propagent tel un feu de forêt. Actuellement, on observe un bouleversement important dans la manière dont les individus interagissent avec le contenu digital. Même Google et Microsoft s’accordent à dire que la recherche vocale fait partie de l’une des innovations majeures des 10 prochaines années. Une évolution qui commence aujourd’hui et qu’il est important, pour toutes les entreprises ayant franchi le pas et misant sur la transition digitale, de comprendre et d’embrasser à bras-le-corps.

Rendez-vous à l’évidence : nous sommes tous des êtres humains et donc, par définition, intrinsèquement paresseux (bon, d’accord, pas vous…). Avez-vous remarqué qu’il est bien plus simple d’exprimer une recherche au moyen de la voix que de taper une requête sur un clavier ? Nous sommes d’accord…

La tendance actuelle est bien réelle. Une étude menée aux États-Unis indique que 40 % des adultes utilisent la recherche vocale au moins une fois par jour. Selon Google, 20 % de toutes les recherches sur smartphones se font par la voix. Par ailleurs, trois mois après le lancement de Windows 10, un tiers des recherches était … devinez ? Des recherches vocales. Plus impressionnant encore, c’est surtout la rapidité avec laquelle les choses ont évolué : les recherches vocales ont simplement été multipliées par 35 entre 2008 et 2016 !

Les spécialistes s’attendent à ce que, d’ici 2020, la moitié de toutes les recherches soient des recherches vocales.

La tendance est bien réelle, inutile de se leurrer.

Maintenant, il vous faut prendre les devants, surtout si :

  • Vous envisagez l’avenir de votre entreprise dans le monde du digital
  • Vous comptez bien prendre un pas d’avance (ou même plusieurs) sur vos concurrents
  • Vous vendez des claviers d’ordinateur (non, c’est une blague)

Dans les prochains articles, nous vous présenterons des éléments concrets vous permettant de vous préparer aux conséquences d’un tsunami qui va révolutionner le monde du digital. À suivre…

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec vos amis !