Récemment, nous avons répondu à l’un de nos clients qui souhaitait, dans son brief, « mettre un maximum de liens internes » sur ses pages web. Judicieux ? Intelligent ? Peut-être… Ambitieux et démesuré ? Certainement… Car, certes, le maillage interne est important, mais viser « un maximum de liens internes » n’est pas nécessairement une bonne stratégie. Et si l’on mettait un peu d’intelligence dans les liens internes ?

Pourquoi les liens internes sont-ils importants pour votre site ?

Le maillage interne correspond à la manière dont les pages de votre site web sont liées les unes aux autres. Ainsi, il s’agit de créer une structure interne logique afin de faire comprendre à Google quelles sont les pages les plus importantes de votre site. Car bien évidemment, si vous le savez pour avoir assisté à l’élaboration de ce même site, comment Google peut-il faire pour en avoir une idée ? Ainsi, si la structure de vos liaisons internes est bonne, une première analyse suffira à Google pour définir une liste de pages triées par ordre d’importance.

La deuxième raison pour laquelle les liens internes sur votre site sont importants est qu’ils permettent de mettre en évidence les pages prioritaires de votre site et de réduire la puissance des pages moins importantes.

Quelles sont les caractéristiques d’une bonne structure de liens internes ?

Pour structurer correctement un site web et pour créer un bon maillage entre les différentes pages, il convient de respecter certaines règles, dont notamment :

  • Les pages les plus importantes doivent avoir le plus grand nombre de liens pointant vers elles
  • Si la structure de liens qui composent votre site est logique, les liens internes pointent vers une même page avec des textes d’ancrage différent. En reliant différents textes d’ancrage, vous apportez des informations dont Google a besoin pour répondre aux requêtes des internautes.

Optimiser son maillage interne pour le référencent naturel / SEO : Conseils

Comment planifier une structure de liens internes ?

Il existe plusieurs techniques pour planifier une structure de liens internes. Chez cUltiWeb, nous sommes très friands de mindmaps et concevons tous nos projets à partir de ce type d’outil. Le process que nous utilisons est le suivant (présenté de manière simplifiée) :

  1. Nous effectuons une recherche et identifions les mots-clés liés au site web et au domaine d’activité de l’entreprise auquel il correspond ;
  2. Nous trions et regroupons ces mots-clés par ordre d’importance et divisons les éléments de manière logique, sur des pages séparées ;
  3. Nous trions les pages par ordre d’importance et déterminons le nombre de liens sur chacune d’entre elles ;
  4. Nous définissions la manière dont les pages sont liées les unes aux autres et traçons une carte schématique ;
  5. Nous choisissons et rédigeons les textes d’ancrage ;
  6. Nous créons le contenu, les liens et mettons le tout en ligne.

À l’image des vaisseaux sanguins du corps humain, la structure des liens internes est essentielle pour donner à Google une idée de la manière dont votre site est construit et surtout, pour s’y retrouver afin de répondre au mieux aux requêtes des internautes.

Qui dit « liens internes » dit…

Pour revenir au brief de notre client, évoqué au début de cet article, même si l’idée de créer « un maximum de liens internes » a du sens pour notre client, la réalité est quelque peu différente. Un bon maillage interne est en effet lié aux éléments suivants :

  • La création d’un contenu important, de grande qualité
  • L’utilisation de textes d’ancrage qui se rapportent au thème de contenu principal des liens internes
  • Des liens profonds, qui ne renvoient pas seulement sur la page d’accueil ou sur le formulaire de contact…
  • Des liens naturels pour le lecteur, qui apparaissent de façon cohérente dans le parcours de ce dernier sur votre site
  • Des liens pertinents, qui lient logiquement le contenu d’une page vers une autre. Si, par exemple, vous parlez d’abris de piscine sur une page et que vous renvoyez le lecteur sur une page liée aux cages pour cochons d’Inde, également en vente sur votre site, cela n’a ni queue ni tête… Avant de relier deux pages entre elles, il est important de se poser la question du pourquoi du lien interne. Est-il vraiment nécessaire pour l’utilisateur ? Lui permet-il d’aller plus loin dans sa compréhension et dans son parcours ?
  • Des liens en nombre raisonnable. Tout comme le bourrage de mots-clés, l’utilisation à outrance de liens n’engendre rien de bon…

Une fois la technique des liens internes maîtrisée, la construction de votre site web, son optimisation et la navigation deviennent plus faciles : pour votre développeur, pour les moteurs de recherche et pour les internautes. Prenez-en de la graine !

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec vos amis !